Besox

Un pensionné en service? Evaluez déjà ses revenus professionnels

31 octobre 2016

Vous avez un pensionné en service qui exerce une activité professionnelle supplémentaire à sa pension ? Lorsque le pensionné a moins de 65 ans ou ne peut pas prouver une carrière professionnelle de 45 ans au moment de la pension, il ne peut combiner sa pension avec cette activité professionnelle que de façon limitée pour ne pas perdre sa pension. Les plafonds applicables sont consultables sur le site internet de l’Office national des Pensions : www.onprvp.fgov.be.

Au moment de l’embauche du pensionné, vous avez certainement fait en sorte que son salaire et horaire soient alignés sur les limites applicables. Il est toutefois utile de faire un bilan intermédiaire au cours de l’année. A cet effet, vous pouvez intervenir, si nécessaire, en lui faisant travailler moins ou en lui octroyant quelques jours d’absence autorisée. De cette manière vous évitez que son revenu brut dépasse les limites à la fin de l’année.

Attention : s’il est également occupé auprès d’un autre employeur, la rémunération de ce travail est également prise en compte, ce qui vaut également pour les autres revenus comme par exemple la prime de fin d’année.

En outre, il est important de tenir compte de l’aspect fiscal du revenu supplémentaire à la pension. Souvent, sur une occupation à mi-temps, il n’est retenu qu’un petit montant de précompte professionnel. Le travailleur pourrait être confronté à des surprises en ce qui concerne ses impôts. Il vaut mieux qu’il s’informe préalablement pour évaluer les risques d’impôts supplémentaires.

Si nécessaire, un volontariat fiscal mensuel peut être retenu si le travailleur demande volontairement de retenir mensuellement un précompte professionnel supplémentaire sur son salaire.

Tags